Cet interview a été menée par Fran CONTE pour le Guide des Métiers du Bien-être de printemps 2018.

Ingénieur d’une multinationale, Marc Hild décide de créer sa propre entreprise afin de sensibiliser les personnes souffrant des ondes électromagnétiques à vivre dans un environnement sain. Son but, supprimer cette pollution artificielle afin de retrouver un habitat où il fait bon vivre et où se régénérer.

GUIDE DES MÉTIERS DU BIEN-ÊTRE :
Comment vous est venue l’idée de ce nouveau métier ?

Marc Hild : Dans mon ancienne entreprise, je voyais les gens perdre progressivement leur bon sens et se déshumaniser J’ai alors fait le lien avec les ondes EMA (électromagnétiques) qui rigidifient l’esprit et empêchent de penser. Je l’ai constaté un peu plus tard en discutant avec un EHS (électro-hyper-sensible), qui avait du mal à rassembler ses idées, à parler dans un environnement saturé d’ondes. Cela m’a saisi !

GMBE : Votre nouveau job consiste en quoi ?

MH : Il se divise en 2 parties : la première, est pédagogique, j’informe par des exposés et ateliers des dangers des ondes EMA. La
seconde partie par des interventions et des diagnostics chez mes clients. Le but étant de trouver ensemble les meilleures solutions ou de leur conseiller un spécialiste pour des travaux plus complexes comme par Ex : l’étanchéité pour stopper la remontée du RADON gaz radioactif, indolore et invisible.

GMBE : Quel est le cas le plus fréquent dans les problèmes de pollution de l’habitat ?

MH : Au niveau des hautes fréquences : la pollution provient surtout du téléphone sans fil (DECT), de la WIFI, du smartphone sous l’oreiller. Au niveau des champs électriques dus au 50 hertz la pollution est amplifiée par le CPL informatique (courant porteur en ligne) qui ajoute des radio fréquences pulsées et nuisibles dans les fils. C’est ce qu’on appelle « l’électricité sale ». Le nouveau compteur électrique LINKY qui utilise le CPL et les hautes fréquences est de ce fait à proscrire. Ensuite, il y a les matériaux utilisés dans la maison comme le bois qui démultiplie le problème des champs électriques de la maison. Celui-ci
peut être corrigé en utilisant des fils ou des gaines électriques blindés ou en disposant dans le tableau électrique des interrupteurs automatique de champ lAC.

GMBE : Dans la maison, y-a-t-il un endroit qu’il est important de privilégier ?

MH : L’endroit à vérifier est celui où l’on pose son corps le plus longtemps pour se régénérer, donc la chambre et surtout celle des enfants plus sensibles à cette pollution. Ensuite, le bureau et le cabinet si vous êtes thérapeute et recevez chez vous. Les tensions induites par les CE rayonnent, traversent et perturbent le corps humain. C’est pourquoi il faudrait tendre vers 0,1 Volt, norme communément admise dans la profession.

GMBE : Y a-t-il une solution ?

MH : Les solutions sont le blindage, la mise à la terre et la coupure du circuit électrique. Pour les chambres on peut installer des lAC sur les circuits prises et lumières. Dans le bureau on préférera avoir recours à des multiprises et rallonges blindées, à la mise à la terre de la box internet, des appareils électroniques, des lampes, de passer le réseau informatique en filaire. C’est similaire pour un coin méditation ou une pièce de thérapeute.

GMBE : Une mise à la terre : cela veut dire quoi ?

MH : Il s’agit de brancher la carcasse métallique des appareils électriques à la terre afin de réduire les champs électriques. On peut par exemple acheter un câble USB de mise à la terre pour l’ordinateur portable ou la box internet. On peut aussi se le fabriquer soi-même avec du câble conducteur, une pince croco et du scotch métallique.

GMBE : Pourquoi c’est important la mise à la terre ?

MH : On évite ainsi non seulement les électrocutions mais aussi les nuisances dues aux champs électriques. On met à la terre l’habitation en branchant sa structure et le réseau électrique sur une boucle ou un piquet en cuivre à l’extérieur Pour le corps il existe aussi des tapis et des draps de mise à la terre.

GMBE : Marc Hild, un dernier mot ?

MH : Ce qui me met en joie est d’apporter mon expertise de géobiologue scientifique à mes clients en trouvant avec eux des solutions simples et viables à implanter pour améliorer la qualité de vie dans leur habitat.

Conseil de livres

Connectez-vous à la terre de Clinton Ober, Steplien T. Sinatra, M.D. Martin Zucker, Éditions VEGA

Comment se protéger des ondes électromagnétiques ? Guide complet de David BRUNO

L’habitat créatif de Céline & Pierre Lassalle, Éditions Terre de Lumière

Site de matériel : www.geotellurique.fr

Guide des Métiers du Bien-êtreGuide des Métiers du Bien-être - printemps 2018

Distribué par : Regard en Soi – Thérapeutes-Zen

Conception maquette et mise en page : Philocalys – Fran Conte

Diffusion trimestrielle

printemps 2018 – n°1

Le panier est vide