Pourquoi vendons-nous de la shungite, quelles sont ses vertus ?

La première fois que j’ai entendu parler de cette roche c’était lors d’un stage créé et animé par le conférencier et écrivain Pierre Lassalle. Il nous invitait à voir notre habitat comme un miroir de soi et à expérimenter des méthodes exclusives pour vivre en parfait accord et en sécurité dans notre lieu de vie. Et c’est dans un ouvrage paru au printemps 2017 que Céline et Pierre Lassalle dévoilèrent plus largement ce nouveau concept de « L’Habitat Créatif – être soi chez soi ».

J’ai donc appris que la shungite avait un pouvoir de protection. Piqué au vif j’ai voulu en savoir plus. En effet aujourd’hui nous vivons une ingérence organisée de nos logis par des pollutions principalement liées aux nouvelles technologies de l’information et de la communication. Cette pollution invisible mais réelle, à la fois psychique et physique, attise les désirs, embrume le cerveau, affaiblie notre système immunitaire, entame notre santé et ronge notre identité. Si nous ne voulons pas finir fossilisé il est donc conseillé de s’informer et d’expérimenter des solutions qui permettent de préserver notre habitat de ce viol institutionnalisé afin de nous donner l’opportunité de nous saisir en tant qu’être créateur d’un futur prometteur.

Nous sommes passés à l’action lors d’un salon de bien-être au Mans. Nous avions acheté deux sphères de shungite de 7 cm de diamètre chacune et nous l’avons expérimenté et fait expérimenter aux gens sur et autour de notre stand.

Comment ?

Par un simple exercice de premier contact avec la shungite en tenant celle-ci dans le creux des deux mains jointes en coupe devant le bassin, les bras relâchés, tout en faisant abstraction de l’environnement – fermer les yeux y aide – et en restant bien concentré sur les ressentis et mouvements en soi.

Ce qui devient rapidement perceptible c’est la sensation d’une énergie subtile qui commence à circuler en soi. On en ressent des picotements dans les mains et les bras par exemple. Cela provoque même parfois un coup de chaud et de fines gouttelettes peuvent commencer à perler sur le front. Cela se passe en deux, trois minutes et ce qui devient manifeste alors c’est que cette circulation d’énergie qui semblait, dans une premier temps, aller dans tous les sens, petit à petit s’oriente vers la Terre. La shungite cherche la Terre, elle cherche à nous ancrer ! Très rapidement j’ai pu ressentir une densité dans mes mollets, mes pieds s’alourdissaient et ils étaient scotchés au sol – nous avons tous un petit centre énergétique spiralé, un chakra mineur, sous la voûte plantaire – l’observation était saisissante.

La shungite est une pierre d’ancrage !

Mais pas seulement, c’est ce qui la différencie de la tourmaline entre autre. Une fois le sujet mis à la terre la shungite poursuit sa quête. Il suffit de suivre l’énergie et on peut remarquer qu’elle remonte, à croire qu’elle est douée d’intelligence ?! Elle remonte dans un second temps jusque dans les intestins, l’estomac et y provoque des gargouillements et des petits grincements peu discrets. En restant bien à l’écoute j’avais même l’impression que les matières se décollaient, il y avait comme un tri qui s’y faisait ?! Que faisait donc la shungite, séparer l’ombre de la lumière, l’homme de l’animal ?

Ce que j’en comprends aujourd’hui, et la nature nous le montre, c’est que toute évolution sur Terre découle d’un juste équilibre entre deux grandes forces. L’une allant dans le sens de la croissance, c’est le courant giratoire droit ou dextrogyre, et l’autre allant dans le sens de la décomposition, c’est le courant giratoire gauche ou lévogyre. Un élément est équilibré quand il contient environ deux tiers de forces dextrogyres et un tiers de forces lévogyres. D’ailleurs un géobiologue peut mesurer – avec une antenne de Lecher H3 par exemple – la bonne vitalité d’un aliment, d’un lieu ou d’un individu en comptant ce ratio torsions gauches sur torsions droites par le nombre d’impulsions émises par le sujet. Et si le nombre d’impulsions et le ratio se rapprochent de 19 sur 12 – c’est-à-dire du nombre d’or – le sujet est alors équilibré et sain. Ces mouvements dans mon bas ventre montrent donc un processus de rééquilibrage de ces deux forces dans une zone du corps qui, de par sa nature, est plus reliée aux forces de digestion et d’élimination, donc de torsions gauches.

La shungite est une pierre de rééquilibrage !

Après quelques minutes de ce traitement intérieur l’énergie poursuit son ascension le long de la colonne vertébrale, elle passe le diaphragme et se fraie un chemin pour aboutir jusqu’au sommet du crâne. Là les mouvements intérieurs s’estompent. L’exercice a renforcé ma conscience, mon énergie s’est densifiée le long de ma moelle épinière, mes pieds sont toujours bien enracinés dans le sol. Symboliquement je me vois comme un « I » ou une lance dressée entre Terre et Ciel. La shungite a fait son office, je me sens requinqué, la fatigue a disparue. Je me sens en confiance, plein d’entrain et de joie aussi.

On comprend alors mieux le titre du livre de Régina Martino – la personne qui a fait connaître la shungite en France – « La shungite, énergie de vie », car cette roche a un effet vitalisant.

La shungite est une pierre de régénération !

D’autres expériences et témoignages m’ont montré que la shungite a un pouvoir d’absorption hors du commun. Elle est connue pour assainir l’eau par exemple ou pour se préserver de la pollution électromagnétique. La shungite n’arrive pas bien sûr pas à absorber toute la nocivité des micro-ondes ou champs électriques mais elle nous permet de beaucoup mieux les supporter. Il en va de même pour toutes les pollutions psychiques ou projections de méfiance, d’énervement, d’agressivité, etc.

La shungite est une pierre de désintoxication !

Voilà brièvement quelques-unes de ces caractéristiques.

Ce n’est donc pas étonnant que nous ayons adopté cette roche car elle nous veut du bien dans le sens où elle aide le vivant à redevenir … normal. Ainsi nous avons commencé à la commercialiser en complément de nos autres produits sur les salons.

Nous ne sommes ni minéralogistes, ni lithothérapeutes et vendons de ce fait uniquement la shungite. Nous l’avons étudié, analysé et recueilli de nombreux témoignages. Au fil des années nous avons acquis une certaine expérience, un peu d’expertise sur cette roche que nous partageons volontiers avec vous à travers des articles sur ce blogshop, ou lors d’une prochaine rencontre sur un salon ou encore lors d’un exposé sur le sujet.

Merci à Dame Nature pour les bonnes surprises qu’elle nous réserve.

Le panier est vide